pub

Politique

Les députés togolais donnent l’option pour la privatisation de la NSCT

Les députés ont voté à l’unanimité ce 29 juin 2020, la cession de 51 des 60% des parts que détenait l’Etat togolais dans le capital de la No...

29-06-2020 Politique

Lire la suite
  1. Société
  2. Sport
  3. Culture
  4. Economie
  5. Finance
next
prev

L’Afrique de l’Ouest constitue aujourd’hui une zone de transit des produits illicites et de drogues. Ceci représente ainsi un danger pour la jeunesse en particulier et un frein indirect au développement socioéconomique en général. Ce constat est le même qui motive l’installation au Togo de l’association Recherche Action, Prévention, Accompagnement des Addictions (RAPAA) dont l’objectif est de lutter contre les dangers que représente l’usage des drogues. Créée à Lomé depuis le 06 août 2013, l’association RAPPA a tenue une « soirée portes ouvertes » ce 15 mars 2017 à son siège à Lomé pour se faire une visibilité et présenter au grand public et à ses partenaires sa vision, ses projets ainsi que son plan stratégique 2017-2020.

La soirée Portes-Ouvertes de l’association Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA) a été l’occasion pour sa Présidente, Catherine Khadîdja TOURE de rappeler sa vision. Pour cette dernière, RAPAA trouve sa vocation dans les activités de recherches, actions et de prévention sur les addictions, dans des actions d'accompagnement et d’écoute des jeunes togolais et de leur famille. Elle a mis l’accent sur une vision cruciale, celle d’améliorer au Togo, la prise en charge médicale et psycho sociale des personnes en situation d'accoutumance ou en grande dépendance.

En effet la vision de RAPAA s’articule autour de la promotion de valeurs humaines, le respect et l'intégrité de la personne par des services basés sur l’anonymat, la confidentialité et la gratuité. Elle entreprend aussi une démarche d’éducation, de promotion de la santé physique et mentale et du bien-être individuel et relationnel et de la valorisation ainsi que l’écoute de la jeunesse togolaise. L’association entretient surtout des partenariats et la collaboration avec les autres acteurs impliqués déjà dans le domaine. C’est en ce sens que la Présidente parle de « recherche de synergie et de complémentarité ».

L’une des priorités de RAPAA est la conduire des recherches et des études sur toutes les formes d’addiction et dépendances néfastes à la santé de la jeunesse du Togo et de mener des actions de plaidoyer en direction des décideurs et des différents acteurs afin de rechercher et renforcer les stratégies et interventions face aux problèmes des addictions et dépendances. Dans ses missions, elle œuvre dans la promotion de la prévention et diffusion des informations sur les addictions afin d’encourager les changements de comportements et limiter le phénomène des addictions.

Les Ministères de l’Action Sociale, celui de la communication et de la Sécurité et de la protection civile ont été représentés à cette toute première occasion de portes ouvertes. Les organisations internationales impliquées dans la lutte contre les addictions au Togo dont la Représentante Résidente de l’OMS au Togo, Lucile IMBOUA, se sont faites représentées à cette soirée.

Helmut PINTO

A lire aussi

Le gouvernement togolais officialise les dates des examens

04-07-2020 Education

Trois semaines après la reprise des classes, les élèves et enseignants sont finalement situés sur les dates de déroulement des différents  examens devant sanctionner l’année scolaire 2019-2020. L’annonce a été faite...

La COVID-19 et sa terminologie

26-06-2020 Santé

Le 11 février 2020, l'OMS nomme officiellement la maladie dans plusieurs langues, dont la langue française où le terme retenu est : « maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) ». La désignation COVID-19, donnée de façon...

La dangerosité de Covid-19 comparée à celle d'autres viru…

22-06-2020 Santé

Le taux de reproduction de base est le nombre moyen d'individus qu'une personne infectieuse peut infecter, tant qu'elle est contagieuse. Le temps de génération est le délai qui sépare l'apparition des signes cliniques...

Togo: 555 cas confirmés au COVID-19

20-06-2020 Santé

Le nombre de cas confirmés au covid est de 555 personnes, à en croire les chiffres publiés ce vendredi 19 juin 2020 par le ministère de la santé. Le Togo...