pub

Diplomatie

Deux Togolais s’imprègnent des mécanismes de financement des projets en Egypte

L’Ambassade  d’Egypte à Lomé a offert à  Mme BODJOLLE-KAPSA Esso-N’wa et M. ABETE Kibalou,  tous  agents du ministère togolais de l’Economie et des Fi...

25-06-2019 Diplomatie

Lire la suite
  1. Société
  2. Sport
  3. Culture
  4. Economie
  5. Finance
next
prev

En tant que pays pilote dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), le Togo ne peut se passer de prioriser l’état nutritionnel de sa population infantile dans ses politiques et stratégies de développement au risque de retarder systématiquement sur le long terme la productivité de la population adulte. C’est d’ailleurs ce qui justifie une séance de réflexion qui s’est tenue à Lomé le 20 mai 2017 pour renforcer davantage la nutrition au Togo. Une rencontre qui a vu la participation des acteurs potentiels engagés aussi dans le développement de la mère et de l’enfant que dans la lutte pour l’atteinte des ODD au Togo et dans le monde.

Selon les statistiques de l’Organisation Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), un enfant meurt de faim toutes les 6 secondes dans le monde entier. De plus, la malnutrition sévère et aigüe afflige plus de 20 millions d’enfants dans le monde et 2,6 millions d’enfants meurent essentiellement de malnutrition chaque année dans le monde. Au Togo, selon les études de l’EDST-III réalisées entre 2013 et 2014, 28% des enfants de moins de 5 ans ont un retard de croissance ou souffrent de malnutrition chronique.

Ces statistiques sont alarmantes puisque le phénomène de malnutrition est à l’origine de 55% des décès infanto juvéniles pourtant ces décès pourraient être évités si ces enfants étaient bien nourris. En plus de la mortalité, la malnutrition a, à long terme, des conséquences dramatiques et irréversibles sur les enfants après l’âge de 2 à 3 ans. Selon le Dr. Isselmou BOUKHARY, Représentant Résident de l’UNICEF au Togo, l’état nutritionnel des populations et particulièrement est à la fois un indicateur de développement et un facteur important de progrès. « L’amélioration de la nutrition est à la fois la première étape et une condition sine qua non pour réaliser des progrès en matière de santé, d’éducation, d’emploi, d’autonomisation des femmes, de sécurité alimentaire, et donc de réduction de la pauvreté et des inégalités ».

Comme le soulignait Stanislas BABA, Ministre Conseiller du Président de la République togolaise lors de cette journée de travail, « ces conséquences peuvent être un retard de développement cognitif et intellectuelle ; une baisse de productivité à l’âge adulte qui peut aller jusqu’à 22% de la normale ; une augmentation des maladies chroniques et des dépenses associées au diabète et aussi une perte de 11% du PIB des Etats ». L’objectif de cette journée de réflexion et d’information, disait-il, c’est « de mobiliser, non seulement toutes les énergies positives ainsi que les ressources nécessaires, mais aussi de développer des partenariats stratégiques et opérationnels pour le renforcement de la nutrition au Togo.

Helmut PINTO

A lire aussi

Des chirurgiens de l'Afrique francophone vont renforcer les …

10-04-2019 Santé

La fondation AO  Alliance  organise une formation du personnel du bloc opératoire du Togo du 10 au 12 avril prochains. En vue de mieux assurer une formation de qualité et de...

L’Egypte veut accélérer la mise en vigueur du projet de pro…

22-03-2019 Santé

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a tenu  ce 22 Mars une réunion avec le Premier ministre, Dr Moustafa Madbouli, la ministre de la Santé, Dr Hala Zayed, le ministre des...

Un hôpital de référence au Togo dans les mois à venir

15-02-2019 Santé

Vers la fin du calvaire pour les patients togolais? Après plus de 52 ans de gouvernance sans soins adéquats, ni d’hôpital digne de nom,  ou certains togolais parfois sont obligés...

Togo: plusieurs patients retrouvent le sourire grâce à Aimes…

25-01-2019 Santé

L’Association  internationale des médecins  pour la promotion de l’éducation  et la santé en Afrique (AIMES Afrique) continue ses actions de bienfaisance à travers le Togo. Dans le cadre du 14ème...