pub

Diplomatie

Cyril Ramaphosa a foulé le sol togolais

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa effectue une visite de 24h à Lomé. Il est arrivé dans l’après-midi du jeudi 05 Décembre dans la capitale tog...

06-12-2019 Diplomatie

Lire la suite

Politique

Togo: le corps électoral convoqué le 22 février pour le compte du scrutin présidentiel

Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 22 février 2020. C’est la décision prise en conseil des ministres qui s’est tenu ce  jeudi 0...

06-12-2019 Politique

Lire la suite
  1. Société
  2. Sport
  3. Culture
  4. Economie
  5. Finance
next
prev

Un atelier  de  deux jours est ouvert ce lundi matin à Lomé  entre les associations et réseaux de populations clés le long du corridor Abidjan-Lagos. En effet, ces 11 et 12 septembre 2017, la capitale togolaise  servira de rencontre régionale pour contribuer à créer une plateforme qui rassemblera les responsables de ces organisations des  hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les acteurs de défense des droits humains. L'initiative vient de l'Organisation du Corridor Abidjan-Lagos (OCAL) et pilotée par l'ONG de défense des droits de l'homme,  Afrique Arc-En-Ciel (AAEC) basée à Lomé.

Il n'est plus un secret pour personne que les mouvements démographiques y compris les migrations sont des facteurs importants de hauts risques d’IST/VIH. Les migrations et la mobilité des populations sont souvent caractérisées par des incidences de rapports  sexuels avec de multiples partenaires, voire des rapports sexuels transactionnels. Ajouter à ceci, les HSH représentent aujourd'hui l'un des deux groupes (hétérosexuel et homosexuel) les plus exposés face au VIH.

Cette rencontre de Lomé rassemble donc les représentants de réseaux, d'organisations et d'associations panafricains des HSH et de défense des droits de l'homme des 5 pays qui constituent le corridor. Ils vont présenter les résultats des interventions menées dans le cadre du renforcement du système communautaire et la suppression des obstacles juridiques à  l'accès aux services de santé pour les HSH le long du corridor Abidjan Lagos. Ensuite, prioriser les problèmes rencontrés et établir un plan de résolution des problèmes prioritaires identifiés. Au final, une plateforme sera mise en place pour renforcer les liens entre ces organisations.

L'idée est de travailler en synergie pour diminuer la prévalence du VIH,  mieux faire face à l'épidémie du SIDA sur le corridor, lutter contre la consommation des drogues et de protéger les professionnels de sexe pour diminuer l'incidence des IST/VIH chez les HSH.

La Problématique n’a pas laissé indifférente la Structure onusienne en charge de la pandémie au Togo. C’est ainsi que Dr Christian MOUALA (en cravate rouge), Directeur de l’ONUSIDA au Togo a marqué  par sa présence la cérémonie d’ouverture de cet important atelier.  

Helmut PINTO

 

A lire aussi

L’Eglise copte orthodoxe d’Egypte offre des soins médicaux a…

22-10-2019 Santé

Le service médical Saint Paul  de l’Eglise copte orthodoxe venue d’Egypte offre des soins gratuits aux patients togolais souffrant de diverses pathologies. Démarré depuis  le 20 octobre  au Village d’enfants...

L’économiste togolais Yélé BATANA a rendu public le recuei…

16-08-2019 Education

La littérature togolaise s'est enrichie  ce samedi 10 août 2019 avec une nouvelle œuvre dans les bibliothèques. Les "Rêves suspendus", une œuvre de Yélé M. BATANA, présentée dans une ambiance...

Togo: La morgue du CHU Sylvanus Olympio de nouveau fonctionn…

01-08-2019 Santé

Après plus d’un an  de travaux de réhabilitation, la morgue  du Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio est de nouveau opérationnelle comme prévu depuis ce 1er Août. Fermée  depuis  plus  d’un  an...

L’examen du Brevet de technicien supérieur a démarré ce 08 J…

09-07-2019 Education

L’examen du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) a démarré ce lundi 8 juillet sur toute l’étendue du territoire  national. A Lomé, le ministre de l’Enseignement technique, de la formation et...