Le championnat national de 2ème division a livré son verdict ce dimanche à l’occasion de l’ultime journée qui s’est disputée sur toute l’étendue du territoire. Dans la zone Sud,  c’est Gbohloe-su (requin mâle) des Lacs qui monte après avoir passé 20 ans en deuxième division. Sara FC  de Bafilo  dans la zone Nord retrouve aussi  l’élite grâce à leur nul d’un but partout respectivement contre Entente II de Lomé et Agouwa FC de Koussountou.

Au stade omnisport de Lomé, le match entre l’entente II et Gbohloe-su des Lacs a démarré sans round d’observation. Les jaunes et bleus de Kodjoviakopé mettent le pied sur l’accélérateur dès le début de la rencontre sans toutefois trouver la faille. La défense des requins mâles des lacs, calme et disciplinée tactiquement,  a réussi à contenir les assauts répétés de Nukafu Victor  et Akakpo Yao. Poussés par un public des grands jours, les joueurs de Kodjoviakopé  ne trouverons jamais la faille jusqu’à la pause. 0-0 c’était le score à la mi-temps.

Du retour des citrons, le jeu s’intensifie avec une légère domination des joueurs de Kodjoviakopé qui ne réussissent pas à tromper la vigilance du portier  des requins mâles.  Le coup de théâtre interviendra à la 73ème minute, quand l’attaquant de Gbohloe-su,   Ouro- Tagba Moubarack, sur une erreur monumentale de la défense des jaunes et bleus arrive à crucifier le portier  Welbeck.

1-0  était la liesse totale dans le camp des requins mâles qui n’ont besoin que d’un match nul pour accéder à l’élite.  Conscients de l’ampleur de la tâche qui les attend, les joueurs d’Entente II reprennent le contrôle du jeu et égalisent  à la 85ème minute par Akpao Toyi sur une passe  de grande classe de Nukafu Victor. 

Malgré la domination d’Entente II en fin de partie, plus  de but  marqué  jusqu’au coup de sifflet final. 1 but partout,  Gbohloe-su retrouve l’élite. Dans la zone nord,  Sara  FC grâce à son nul 1-1  face à Agouwa se qualifie aussi pour la D1.

Eyram Akakpo