Le Gaillard  football club de Hedzranawoé (GFCH)  a organisé ce samedi 24 août, un festival de football dénommé « Fraternité talents plus ». Ce festival qui est à sa première édition a pour but d’aider les enfants démunis du quartier Hédzranawoé, à mieux préparer la rentrée scolaire.

Le festival de football organisé par  le  GFCH  à l’endroit des  élèves de 9-13 ans déshérités du quartier Hédzranawoé s’est joué ce weekend sur le terrain de la clinique de l’Espérance à Lomé.  Après les matchs éliminatoires qui se sont tous joués en 2× 15 minutes, deux équipes à savoir  New Teamet Echos de la parole se sont qualifiés pour la finale.

Malgré la nette domination de New Team, elle ne parviendra pas à ouvrir le score jusqu’à la fin du temps réglementaire. Dans l’exercice des tirs aux buts, les joueurs de l’Echos de la parole seront les plus adroits. Ils s’imposent par 5 tirs contre 3.

Au terme du festival tous les joueurs des quatre équipes participantes ont eu droit à des kits scolaires. Le meilleur joueur  Chini  Kokouvi  Luc et les meilleurs buteurs Iheke Williams et Dadji  Koami repartent chacun avec des trophées et seront prises en charge durant  toute l’année scolaire 2019-2020 par le Gaillard football club de Hédzranawoé.

Le colonel Gnama Latta (en photo remettant le trophée), parrain du festival,  après avoir félicité les équipes participantes,  a souhaité  voir ces jeunes joueurs dans les grandes équipes du monde dans les années à venir. Il a par ailleurs mis  un accent particulier sur les études. « Vous devez aussi réussir dans vos études », a conseillé, le Colonel.

Pour le président du gaillard football club de Hédzranawoé, Dogbé-Kponor  Toyigbé, c’est un festival qui doit être pérennisé. « Cette première  édition est une expérience. Nous allons essayer de le faire chaque année afin d’inciter nos jeunes frères à s’intéresser aux études », a-t-il déclaré. 

Eyram  Akakpo