Permettre aux Eperviers de faire une bonne figuration à la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017. C’est la principale information de la conférence de presse donnée  ce 13 septembre 2016 par le sélectionneur national Claude Leroy, au siège de la Fédération togolaise de football à Lomé.

Etant déjà éliminé des qualificatifs de la coupe du monde 2018 qui se tiendra en Russie, le Togo mettra à profit les dates FIFA pour mener à bien les préparatifs de  la messe continentale de 2017 au Gabon. Des préparatifs qui seront ponctués  par des matchs amicaux et un stage.

Ainsi, dès le 04 octobre, le Togo jouera son premier match face à l’Ouganda, une sélection qui  l’a éliminé de la course pour  la coupe du monde de 2018. Un second match est prévu sur le 09 octobre face au Botswana.

Pour le mois de novembre, un affûtage est annoncé du côté du Maroc, où les poulains de Claude Leroy joueront en amical  le 11 face à une équipe locale et le 15, face aux Lions de l’Atlas. Un stage de deux semaines est prévu avant le coup d’envoi de la CAN et aura lieu au Sénégal ou à Doubaï, selon le choix de fédération à partir du 1er janvier. Ce stage sera sanctionné par deux matchs amicaux. Claude Leroy  a laissé entendre que 26 joueurs participeront à ce stage de deux semaines et 23 seront retenus pour participer à la CAN 2017.

Eyram AKAKPO