Les écrivains togolais se sont retrouvés en assemblée générale ordinaire ce 28 septembre 2018 dans l'enceinte de l'Université de Lomé. L'objectif est de présenter un rapport d'activités ainsi qu'un rapport financier aux membres, posséder à l'étude et à l'amendement des statuts de l'association afin de faire face au nouveau défi qui se pose aujourd'hui dans le monde littéraire, et posséder à un renouvellement du bureau. 

A l'issue de cette assemblée, un bureau de 09 membres dirigé par Mme Kouméalo Anaté est mis  en place pour un mandat de 04 ans. Pour sa première prise de parole en ce qui concerne son nouveau mandat, la présidente a demandé l'implication de tous les membres de l'Association Togolaise des Écrivains (ATE) pour la bonne marche de leur regroupement et pour l'évolution de la littérature togolaise. "Nous comptons sur chacun de vous. Aujourd'hui on a juste renouvelé le bureau et dans quelques jours, le bureau reviendra vers vous parce qu'il y a des postes vacants au niveau des commissions. Nous avions besoin  de vous pour occuper ces postes de responsabilités", a martelé  Madame ANATE. Par rapport au chantier qui attend le bureau, elle a déclaré que: " la culture en général,  surtout le domaine littéraire dans nos États africains, c'est le parent pauvre. Nous n'avions pas beaucoup de structures ou d'acteurs pour la promotion de la littérature togolaise,  pour la diffusion et donc les écrivains se sont décidés à prendre leurs responsabilités pour œuvrer au rayonnement de la culture togolaise par le nombre des activités qu'ils mènent. Il est important de familiariser le public togolais surtout les jeunes  très tôt à la lecture. Et si on fait naître le goût de la lecture, nous sommes sûrs que ce que nous produisons sera consommé  et parce que nous voulons aussi par nos écrits contribuer à la formation de l'être humain. C'est important que nous puissions jouer pleinement notre rôle au sein de la société pour le développement du citoyen. "

Il sied de rappeler que l’Association togolaise des écrivains est créée le 22 décembre 2012.

Désiré Agbémégno