Le  «sous-continent indien»  a  un  nouvel ambassadeur  pour le  Togo. Birender Singh Yadav, puisqu’il s’agit de lui,  a présenté vendredi 02 Mars 2018  ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé.

A sa sortie d’audience, le diplomate a exprimé le souhait de renforcer la coopération politique et économique entre l’Inde  et le Togo.  Une coopération qui existe déjà depuis de longues années.

L’Exim Bank of India a accordé près de 100 millions de dollars de financement au Togo dans les secteurs de l’énergie et de l’agriculture. Si New Delhi n’est pas encore perçue, sauf exceptions, comme un acteur majeur sur le continent africain, ses échanges avec lui se développent pourtant de façon quasi exponentielle.

L’Inde ambitionne de parvenir cette année à 100 milliards d’investissements sur le continent en 2018.

Ce pays continent dispose d’une solide expertise dans le secteur de l’agriculture, de la santé ou de l’énergie. Il est également très avancé dans les nouvelles technologies et est devenu le champion de l’e-banking.

Signalons que le  diplomate Birender Singh Yadav aura sa résidence.