Une dizaine de  Chefs d’Etats et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)  ont pris samedi part 14Avril 2018 aux côtés du président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, président en exercice de  l’Union, aux travaux de la session extraordinaire sur la situation politique en Guinée Bissau.

Le sommet a été ouvert par Faure Gnassingbé. Dans son mot de circonstance il a insisté  sur le fait qu’il est important de trouver une solution à la crise bissau-guinéenne : «Trouver une solution est une priorité pour laquelle vous ne ménagez aucun effort», a déclaré le président Gnassingbé à l'endroit de ses pairs, avant de saluer «l'implication du président guinéen, Alpha Condé, dans l'accord de Conakry».

 Par ailleurs, il a affirmé qu’« Il est important de maintenir le fil du dialogue dans le pays».

Faure Gnassingbé n'a pas manqué de féliciter l'ancien footballeur, George Weah, pour son élection. Et de saluer également l'ensemble de la classe politique de la Sierra Leone pour sa maturité dans le choix d'un nouveau président.

Le sommet de Lomé a fait le  point sur l’évolution de la situation politique en Guinée Bissau. Une feuille de route a    été définie. Il s’agit de l’ouverture du parlement le 19 Avril 2018 afin de statuer sur la nomination des membres de la commission électorale et la prorogation de la législature.

La conférence des Chefs d’Etats et de gouvernement s’est également félicité de la fixation de la date des élections législatives au 18 Novembre 2018 dans  ce pays.

Signalons que le communiqué final de cette rencontre a été lu par le Ministre togolais des Affaires Etrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, le Professeur Robert DUSSEY.

Outre le Togolais Faure Gnassingbé qui a accueilli le sommet, il ya eu  la présence du Burkinabé Roch Marc Christian Kabore, du Guinéen Alpha Condé, du Libérien George Weah, du Nigérien Mahamadou Issifou, du Sénégalais Macky Sall, de l’Ivoirien Alassane Ouattara, du Malien Ibrahim Boubacar Keita, du Béninois Patrice Talon et de José Mario Vaz de la Guinée Bissau.