Le nouveau Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et Coordonnateur du Système des Nations Unies (SNU) au Togo, Damien Mama a pris ses fonctions le samedi 23 Juin 2018. C’est à travers la présentation de ses lettres de créances au Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. La cérémonie s’est déroulée à la Présidence togolaise.

A l’issue de l’audience qui a suivi la présentation de ses lettres de créances, Damien Mama  a invité les autorités togolaises à continuer à avoir une bonne collaboration et coordination des actions conjointes de développement avec les Nations Unies.

Il a saisi l’occasion pour échanger avec Faure Gnassingbé sur les voies et moyens pouvant accélérer les progrès du Togo vers les Objectifs de Développement Durable (ODD) à travers une croissance inclusive qui ne laisse personne pour compte.

 « J’ai discuté avec le chef de l’Etat de la manière dont nous pouvons ensemble accélérer les progrès du Togo vers les ODD. La priorité est d’avoir un développement inclusif pour ne laisser personne sur le bord de la route », a-t-il déclaré à l’issue de la cérémonie.

Monsieur Damien Mama, puisse qu'il s'agit de lui, préfère les actes aux beaux discours. Il veut une approche très concrète de la coopération pour transformer et améliorer la vie des Togolais.

Signalons que le Diplomate onusien connaît  bien le Togo. La preuve, il y avait occupé le poste de Représentant Résident adjoint du PNUD de 2012 à 2014 avant  de quitter pour d’autres missions. Il a travaillé pour   l’UNICEF et pour les missions de paix de l’ONU en RDC et au Mali.

De nationalité béninoise, Damien Mama  (âgé de 45 ans),  succède à la Sénégalaise  Khardiata Lo N’diaye.