L'Ambassade de la République arabe d'Egypte à Lomé a célébré en différé ce vendredi 27 Juillet 2018, le  66e anniversaire de la révolution avec Nasser.  C’est autour d’un cocktail offert par le Diplomate égyptien en poste à Lomé, Son Excellence Mohamed Karim SHERIF que cette célébration a eu lieu.  La fête pour le compte de 2018 est axée sur le thème : « Tous contre le terrorisme et l’extrémisme ». Et pour la  circonstance, le Diplomate a prononcé un discours dans lequel il a dénoncé les affres de ce qu’il qualifie de « nouveau fléau du siècle ».  Il prévient de ne pas faire d’amalgame entre « l’Islam et l’islamisme, l’extrémisme et le terrorisme » et a déploré les nombreuses victimes du terrorisme à travers le monde sans oublier son pays.

« Face au terrorisme, la réponse adéquate est l’unicité d’actions. La coordination et la mutualisation de nos moyens sont indispensables dans la formation de nos forces de défense et de sécurité », a affirmé Monsieur SHERIF.

 D’autres pans de la coopération ont été évoqués par le diplomate.

Notre partenariat porte sur de nombreux secteurs comme la santé, l’éducation, l’agriculture, l’habitat, la culture,  le transport maritime’, a-t-il indiqué. L’Egypte est également présente dans les infrastructures routières. La réhabilitation de la route Atakpamé-Kpalimé est assurée par l’entreprise Arab Contractors.

Un projet est également à l’étude pour le renfoncement des capacités de plus de 450 cadres togolais. Une initiative de l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement.     

Mohamed Karim SHERIF (photo ci-dessous) a précisé la position de son pays concernant les relations politiques.

‘L’Egypte ne s’ingère pas dans la politique et les affaires internes des autres. Notre ambition est de susciter un élan panafricain pour développer le continent par une convergence des forces endogènes’, a-t-il déclaré.

Le gouvernement togolais a été représenté à cette célébration par le Ministre Yark Damehame de la sécurité en lieu et place de son collègue des Affaires Etrangères.

Dans son allocution, le ministre   a salué la richesse culturelle dont bénéficie l’Egypte et la croissance économique qu’il connaît malgré les soubresauts qui jalonnent son chemin.

Il a souligné l’importance qu’attache « le Togo à la coopération avec l’Egypte, une coopération  fructueuse qui se construit  progressivement sous le vision éclairée de Leurs Excellences Messieurs Faure Gnassingbé et Abdel Fattah al-Sissi qui ont su donner un nouveau souffle aux liens d’amitié et de coopération entre les deux pays ».  

Signalons que plusieurs personnalités du monde diplomatique, des membres du gouvernement, des institutions de la république togolaise, des hommes d’affaires et de médias ont pris part à cette célébration.

Il sied de rappeler que l’Egypte célèbre chaque 23 juillet l'anniversaire de la révolution qui demeure sa  fête nationale.

David Ricardo

 

                             Vue partielle de l'assistance lors du cocktail

                                            Le ministre Yark lors de son discours

Le Président de l'Assemblée nationale togolaise Dama Dramani et l'Ambassadeur coupant le gâteau d'anniversaire