Le Président togolais Faure Gnassingbé a passé le témoin à son homologue nigérian Muhammadu Buhari à la tête de la CEDEAO. C'est l'une des décisions prises par la Conférence des Chefs d'Etats lors de leur 53e session ordinaire tenue ce jour à Lomé. 

Signalons que ces dirigeants avaient à choisir entre les présidents ghanéen et nigérian. Finalement c'est à leur homologue nigérian à qui ils ont accordé leur confiance pour les 12 prochains mois.