Le Gabon a célébré vendredi 17 Août 2018,  le 58e  anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Son  ambassade à Lomé n’est pas restée en marge de cette célébration. C’est ainsi que Dr Minko-Mi-Nseme Aboubakar Sylver, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Gabon près le Togo, le Bénin et le Ghana, a convié les membres du corps diplomatique accrédités au Togo, des membres du gouvernement togolais, des hommes d’affaires et autres personnalités  pour un cocktail.

Occasion pour lui de donner une allocution dans laquelle il met en exergue les liens d’amitié et de fraternité qui unissent les peuples gabonais et togolais et les actions menées par le président Ali BONGO ONDIMBA pour la relance économique du Gabon.

« Le Gabon célèbre son 58e anniversaire et comme nous le savons, l’indépendance n’est jamais acquise mais reste et demeure une œuvre quotidienne. Il revient donc au peuple gabonais d’assumer son indépendance», a déclaré l’Ambassadeur Minko-Mi-Nseme avant de citer le Président Ali Bongo en ces termes: «assumer son indépendance,  c’est accepter d’exister en soi avec ses forces et ses faiblesses, c’est arrêter d’attendre la vérité des autres ».

Le diplomate est revenu sur la coopération bilatérale entre le Togo et le Gabon qui a abouti  à l’organisation du sommet conjoint CEDEAO-CEEAC  le 30 Juillet dernier, sommet consacré à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui constituent des freins à l’émergence du continent.

L’Ambassadeur a touché du doigt le plan de relance économique enclenché par le président Ali Bongo pour faire face au ralentissement économique. Aussi, a –t-il évoqué les mesures liées à la diminution du train de vie de l’état avec  la réduction des effectifs de 40% à  la présidence et de 50% à la primature et au niveau des ministères.  

Le gouvernement togolais a été représenté à cette fête du Gabon par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Professeur Octave Nicoué Broohm (photo ci-dessus). Dans son discours de circonstance, il a salué les bonnes relations d’amitié et de coopération entre le Togo et le Gabon dans les domaines des droits de l’homme, la politique, l’économie, la science et la culture.

Aussi a-t-il souligné la relance les activités de la Grande Commission mixte de coopération Togo-Gabon.

Comme il s’agit d’une fête d’indépendance, le Ministre a cité le feu président Kwame N’krumah qui disait à l’époque : « Commence avec ce que tu sais et bâtis avec ce que tu as ».   Il a déclaré que le gouvernement togolais s’est fait sienne cette citation et a décidé « de poursuivre  le processus de réformes constitutionnelles et institutionnelles à travers les moyens dont il dispose en la matière ».

Il a, au nom du Chef de l’Etat, du gouvernement et du peuple  togolais, renouvelé ses vœux de santé et de bonheur au Président Ali Bongo et de prospérité, de paix et de prospérité croissante au peuple frère du Gabon.

Rappelons que la fête a été agrémentée par des prestations culturelles où le savoir-faire gabonais  a été exhibé au public invité.

                                              (L'Ambassadeur lors de son discours)

                         L'Ambassadeur et le Ministre coupant le gâteau d'anniversaire

(On reconnaît ici en cravate rouge, Monsieur Saturnin EPIE, Représentant Résident de l'UNFPA au Togo)

                                                          Des Officiels lors de la fête

                                       Le savoir-faire du Gabon démontré ici