Mohamed Karim Sherif, ambassadeur d’Egypte au Togo, est en fin de mission. Il a fait ses adieux ce vendredi 28 septembre au président de l’Assemblée nationale et à la communauté musulmane.

Pendant trois  ans et demi, ce diplomate chevronné et homme de résultats et de terrain,  a œuvré en faveur du renforcement des relations entre Lomé et le Caire, avec trois visites du président togolais, Faure Gnassingbé en Egypte la signature de plusieurs mémorandums, des visites bilatérales des deux côtés, la coopération parlementaire, l’organisation des missions chirurgicales, etc…

Au cours de sa mission, 550 Togolais de différents profils ont bénéficié des stages et des séminaires dans différents domaines au Caire, de même que des bourses d’études accordées aux universitaires togolais.

Au plan agricole, il y a eu création d’une première ferme de 150 hectares Egypte-Togo à Sokodé, dans la région centrale. Riz et figues y seront produits et de la formation sera assurée par des experts.

On peut citer aussi, la participation de l’Egypte à la foire internationale de Lomé,  la construction d’une portion de  la route Kpalimé-Atakpamé par l’entreprise égyptienne, Arab Contractors, la liste est longue.

‘Je quitte le Togo avec un sentiment de satisfaction et de fierté’, affirme-t-il au sortir de l’audience avec le président de l’Assemblée nationale.

 

Et dans la soirée de cette même journée, la communauté libanaise et égyptienne a offert un cocktail en l’honneur de l’Ambassadeur en fin de mission.

Au cours de ce cocktail, le Consul nommé du Liban au Togo, Monsieur Nadim Bassil a salué le dynamisme, le sérieux et l’enthousiasme qui ont marqué la mission du diplomate.

Karim SHERIF s’est félicité d’avoir hissé la coopération entre son pays et le Togo à un niveau excellent.