Il sonnait 13h 20 minutes TU lorsque l'avion de la compagnie Ethiopian à bord duquel  se trouvait l'Ambassadeur égyptien Karim SHERIF  a décollé de l'aéroport de Lomé. 

Peu avant son départ, le Diplomate est allé faire  ses adieux au Chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé, au cours d'une brève audience à lui accordée. Et comme pour bénir le départ du Diplomate, Lomé et ses environs ont été arrosés dans la matinée par une grande pluie. 

Le personnel de l'Ambassade, le Président de la Cour Constitutionnelle du Togo, Aboudou ASSOUMA, et d'autres personnalités ont raccompagné l'Ambassadeur jusqu"au salon VIP  et la séparation a été quelque peu "difficile''.

Rappelons qu'hier dimanche, c'est le gouvernement togolais qui a offert un dîner d'adieu en l'honneur du diplomate en fin de mission. Dans une déclaration pour la circonstance, le Ministre Gilbert Bawara, représentant son collègue des Affaires Etrangères, a qualifié Mohamed Karim SHERIF  d'Ambassadeur "extraordinaire qui a travaillé pour son  pays et pour le Togo". 

Le Diplomate, à son tour, a salué l'hospitalité dont le gouvernement et la population togolaise ont fait preuve durant son mandat. Aussi, a t-il témoigné  sa gratitude aux autorités togolaises qui lui ont offert un tableau en souvenir de sa mission à Lomé.

Un groupe folklorique  a donné du baume au coeur des personnalités ayant pris part au dîner d'adieu. 

La Ministre Dogbé remettant le tableau à l'Ambassadeur sous les applaudissements du Ministre Bawara

On reconnaît les Ministres Victoire Tomégah  et  Djossou Semondji   en transe sous les regards admirateurs  des Ambassadeurs égyptien et brésilien  

                                              Le groupe folklorique sur scène