Les Ministres des pays du Conseil de l'Entente se sont  donné  rendez-vous  ce 05 octobre 2018 à l'hôtel Sarakawa  à  Lomé pour leur 13ème réunion ordinaire. Cette rencontre s'est tenue sous la présidence du Professeur Robert DUSSEY,  Ministre en Charge de la diplomatie togolaise. A la fin des travaux, Mme Édith Clémence Yaka,  Ministre déléguée,  Chargée du Budget du Burkina Faso, a lu la déclaration finale ayant sanctionné les travaux et dont voici un extrait: "…..Le Conseil des Ministres s'est penché par ailleurs sur la situation sociopolitique au Togo et se réjouit des décisions prises  le 31 juillet 2018 à Lomé par la Conférence des Chefs d'État et de Gouvernement de la CEDEAO, relativement à une sortie de crise devant aboutir à l'organisation inclusive  et apaisée des consultations et élections législatives du 20 décembre 2018".

Bien que le Conseil des Ministres de l'organisation lance depuis l'hôtel Sarakawa un appel à tous les acteurs impliqués dans les élections futures pour une organisation inclusive et apaisée conformément aux valeurs de paix et de fraternité dudit Conseil, le gouvernement poursuit les opérations de recensement et l'opposition togolaise, quant à elle battait une fois de plus non loin de l’hôtel les pavés,  à travers les rues de Bè-Akodesséwa pour exiger la libération des détenus politiques. Ce qui témoigne à nouveau que les leaders politiques sont encore à des années-lumière pour trouver un consensus en ce qui concerne les futures élections législatives.

 

Désiré Agbémégno