Après quatre ans de service, David  Gilmour achève sa mission au Togo. Un dîner d’adieu est offert hier  par le gouvernement togolais en son honneur.

« L’action n’apporte pas toujours le bonheur, mais il n’y a pas de bonheur sans action ». Citant l’auteur américain William James, le ministre des affaires étrangères, Robert Dussey, a rendu un chaleureux hommage à David Gilmour, l’ambassadeur américain, arrivé au terme de sa mission au Togo.

Il a salué ‘non seulement le diplomate exceptionnel que vous êtes, mais aussi l’ensemble des actions que vous avez entreprises au cours de votre mission  au côté du gouvernement en faveur de ses populations’.

Les Togolais ont, et garderont de vous, l’image d’un diplomate exemplaire, a pesté  Robert  Dussey. 

‘L’histoire est l’allié des hommes qui forgent l’histoire parce qu’elle sait se souvenir d’eux et de leurs actions. La postérité dira de vous et des souvenirs diplomatiques de nos deux pays : un diplomate américain du nom de David Gilmour a vécu au Togo de 2015 à 2019', a déclaré le chef de la diplomatie togolaise.