Le sommet euro-arabe s’est tenu les 24 et 25 février derniers en Egypte. A cette occasion, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi (en photo) a déclaré que  «La cause palestinienne est la cause centrale des Arabes et l'origine du conflit israélo-palestinien ».

Aussi, a-t-il poursuivi en disant que «Le terrorisme est une épidémie mondiale qui doit être éradiquée. Ne pas régler les conflits serait une négligence dont   les générations futures nous accuseraient.»

Evoquant la question migratoire, il a déclaré que son pays déploie des efforts pour arrêter l'immigration clandestine via ses côtes depuis 2016.