Suite à sa visite à Washington où il a eu des entretiens fructueux avec son homologue américain Donald Trump, le Président Abdel Fattah Al-Sissi poursuit son périple africain qu’il avait débuté par la Guinée avant de se rendre aux Etats-Unis.

"Je suis fier d'être le premier Président égyptien à visiter votre pays frère, la Côte d'Ivoire, qui est le pivot de notre continent africain, car jouant un rôle important dans son environnement régional", a déclaré le Président Al-Sissi lors d'une conférence de presse commune avec le Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara à Abidjan.
"La Côte d'Ivoire est actuellement chargée d'évoquer les préoccupations et les problèmes du continent africain sur la scène internationale par le biais de son siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies", a ajouté le Chef de l'Etat. "Ma visite actuelle en Côte d'Ivoire coïncide avec la présidence égyptienne de l'Union africaine qui vise à faire progresser notre action commune en vue de rétablir la sécurité et la stabilité, parvenir au développement et à la prospérité et renforcer la coordination en cours entre les deux pays à cet égard", a-t-il souligné.

Al-Sissi s'est entretenu avec son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, au palais présidentiel d’Abidjan, des moyens de bénéficier de façon optimale du développement des infrastructures afin de relier les pays africains, a déclaré hier jeudi le porte-parole de la Présidence, Bassam Radi. Et d'ajouter que le Président Al-Sissi a mis l'accent sur l'importance d'atteindre une complémentarité économique en Afrique dans le but de réaliser la prospérité et le développement des sociétés africaines.

Le tête-à-tête Sissi-Ouattara a été suivi d'une séance d’entretiens élargie aux délégations des deux pays, a ajouté le porte-parole présidentiel.

Les deux Présidents ont assisté à la signature de nombre de mémorandums d'entente pour renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la culture, de la santé, des technologies de l'information avant de tenir leur  conférence de presse commune.

 Le Président Ouattara s'est réjoui du niveau des relations entre l'Egypte et la Côte d'Ivoire. "Je suis heureux du fait que les entreprises de construction égyptiennes s'intéressent à travailler dans mon pays", a souligné le Président ivoirien lors de la conférence de presse. Le numéro un ivoirien a fait l’éloge de la réussite de la construction du pont de Jacquesville ainsi que des travaux en cours à l'aéroport d’Abidjan.