Le chef du gouvernement, Komi Sélom  Klassou, s’est entretenu ce 24 septembre à la primature avec Mme Hawa Cisssé Wagué, Représentante Résidente de la Banque Mondiale au Togo. L’entretien entre les deux personnalités  a  porté sur les inventions prioritaires de la Banque Mondiale par rapport à la nouvelle programmation des ressources IDA 2019.

La visite de Mme Cissé  chez le Premier Ministre  a pour but de lui faire le point sur la situation globale du portefeuille de Banque Mondiale au Togo. Les  échanges ont tourné  autour des domaines à privilégier par la Banque Mondiale dans la nouvelle programmation des ressources de son portefeuille.

« On a parlé de comment la primature peut continuer à travailler avec la Banque mondiale pour augmenter la capacité d’absorption du pays. Il ne s’agit pas seulement de mobiliser des ressources concessionnelles pour le Togo, l’important est de les exécuter dans le temps. La capacité d’exécution, au cours des douze derniers mois, a été bonne. On espère continuer dans cet élan avec les différents ministères et la primature, sous le leadership du Premier ministre, afin d’améliorer davantage cette absorption», a déclaré Mme  Cissé.

Et de poursuivre  que  les interventions prioritaires de son institution seront en harmonie avec ceux du plan national de développement (PND).

Pour attirer plus d’investissements privés dans la mise en œuvre du PND, Mme Hawa Cissé Wagué affirme  que la Banque Mondiale compte  appuyer le plan de réforme du gouvernement. Elle a annoncé qu’une revue sur la performance du portefeuille  de son institution  est prévue le 4 octobre prochain.

Eyram   Akakpo