La Délégation de l'Union européenne au Togo organise en partenariat avec les ambassades d'Allemagne et de France l'édition 2019 de la ‘Semaine européenne de la diplomatie climatique’. Cette célébration a lieu du 23 au 27 septembre   dans la capitale togolaise.

Cette semaine est l’un des plus grands événements au niveau international consacré aux initiatives en faveur de la transition énergétique.

L’UE et ses Etats membres veulent à travers l’édition 2019 montrer leur soutien aux jeunes. 

 Les activités prévues vont de la conférence de presse des ambassadeurs  européens (en photo) à une simulation des négociations climatiques par les jeunes en passant par une présentation des premiers résultats obtenus sur les contrats de subventions du Programme d'Appui à la Lutte contre le Changement Climatique (PALCC) et des conférences publiques sur la gestion des déchets au Togo et sur l'agro écologie.

Il sied de préciser que les changements climatiques préoccupent  beaucoup les Etats européens. C’est pourquoi,  ils ne ménagent pas ses efforts pour réduire massivement ses émissions de gaz à effet de serre, tout en encourageant d’autres nations et régions à faire de même. 

 L’Accord de Paris est le cadre multilatéral de référence pour l’action mondiale en matière de ce changement climatique. 

Rappelons que 180 pays l’ont déjà ratifié depuis son entrée en vigueur le 4 novembre 2016.  Il y a cependant un écart important entre l'ambition globale de cet Accord et le niveau actuel des efforts.