L'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) compte  accompagner le Togo dans la relance de ses activités économique après le fouet de COVID 19. Elle entend mobiliser 2,5 millions de dollars pour ce faire.

Elle se donne pour priorité d'aider à renforcer les capacités de production des petites et moyennes entreprises, des incubateurs, artisans et agriculteurs.

'La période post-crise ne permettra sans doute pas un retour à la situation d’avant, Mais il faut tout faire pour leur assurer de la résilience’, a indiqué le représentant  de l’ONUDI à Lomé.

L’organisation veut soutenir la transformation locale de matières premières et aider à revitaliser les chaînes de valeurs dans les secteurs agricoles (coton, manioc, anacarde …).

Le projet consiste aussi à inciter les acteurs locaux à développer une production d’équipements de protection pour lutter contre le virus tels que les masques, alcoogel, etc.