Le Chef de la diplomatie congolaise Jean-Claude Gakosso, est arrivé à Lomé ce 19 août où il a eu à s’entretenir avec son homologue togolais Robert Dussey. Les discussions entre les deux personnalités ont tourné autour de la consolidation des relations bilatérale entre les deux pays. « Jusqu’à ce jour, les deux pays ne se sont pas retrouvés sur un plan bilatéral. Donc nous avions décidé de renforcer ce côté en signant dans les prochains jours, un mémorandum politique et diplomatique entre le Congo et le Togo. Pour le ministre congolais Jean-Claude Gakosso, il est temps que les Africains tournent le dos à la conférence de Berlin et reviennent à la constitution et à l’idée qu’avaient les pères fondateurs pour peser sur le cours de l’histoire du monde. « Il faut que les Africains quittent la conférence de Berlin pour constituer un grand ensemble. Voilà le sens même de l’Union africaine dont nous allons travailler à rendre fluide la circulation des biens et des personnes entre Lomé et Brazzaville, à simplifier les formalités administratives », a-t-il indiqué Plusieurs accords ont été signés lors de cette visite notamment l’exemption des visas diplomatiques et de service entre les deux pays et un accord de partenariat entre les chambres de commerce du Togo et de Congo Brazza.