La communauté internationale célèbre ce 23 septembre,  la Journée internationale des langues des signes en plein coeur d'une pandémie qui a perturbé et bouleversé la vie des gens dans le monde entier, y compris dans la communauté des personnes sourdes.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres saisit cette occasion pour appeler " tous les dirigeants locaux, nationaux et mondiaux à protéger et à promouvoir la diversité des langues des signes et des cultures qui y sont associées, afin que les personnes sourdes puissent participer et contribuer à la vie de la société et réaliser tout leur potentiel"a