Le Togo hébergera, dans un futur très proche, la représentation nationale pleine et entière du Programme Alimentaire Mondial (PAM). C’est une annonce faite, ce lundi 16 novembre 2020, par le Directeur-Pays adjoint, Aboubacar Koisha selon nos confrères Flambeau des Démocrates.

Par l’ouverture de la représentation nationale du PAM, avec la désignation d’un « représentant-résident », le Togo renforce sa position de partenaire stratégique de l’organisme onusien dans la mise en œuvre de l’objectif « Faim Zéro ». Ceci, en confortant davantage le rôle essentiel que joue le pays dans le système de distribution alimentaire du Programme vers les autres pays.

Un engagement plein et entier qui s’illustre, depuis 2013, par ses inlassables efforts dans la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire dans les pays en crise dont le Mali, le Niger ou encore le Burkina. Depuis le début de l’année 2020, les statistiques estiment à environ 100 000 Tonnes, la quantité de produits alimentaires convoyés par le Togo, non seulement aux pays sahéliens mais aussi à ceux du Golfe de Guinée dont la Sierra Léone, le Libéria et la Guinée. Et ce, à travers le Port Automne de Lomé (PAL).

En ouvrant une représentation pleine au Togo, les responsables du PAM entendent, par-là, jouer pleinement leur partition pour la réalisation de l’axe 1 du PND. En envisageant, de ce fait, étendre leur couverture logistique au Tchad, au Cameroun et en Centrafrique à partir de Lomé.

D’ores et déjà, l’organisation onusienne qui a reçu le Prix Nobel de la Paix 2020 pour ses nombreux engagement en faveur de la faim dans le monde entrevoit assister plus de 252 000 personnes dans la partie septentrionale du Togo.

Pour rappel, le PAM après la reprise de son intervention au Togo en 2005, dispose d’un bureau-pays à Lomé, mais placé sous l’administration de la Représentation-résidente du Bénin.