Le week-end  dernier, l’Union africaine a tenu une session des Chefs d’Etat et de gouvernement.  L’information phare de cette rencontre des sommités est qu’elles ont décidé de faire de  2021-2031 « la décennie des racines africaines et des diasporas ». En prenant cette décision, l’Union africaine n’a fait qu’entériner une proposition faite par le Togo en Février 2020.  Le Prof Robert DUSSEY, Chef de la diplomatie togolaise s’est frotté les mains à la suite de la décision.

« La décennie des racines africaines et des diaspora » permettra à la Commission de l’UA de travailler avec les organisations de la diaspora africaine pour asseoir une  véritable politique diasporique et un plan d’actions solide devant concrétiser le retour et l’implication plus accrue de la diaspora dans le processus de développement du continent », soutient le Ministre DUSSEY (photo).