Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a désormais d’un nouveau représentant au Togo. Monique Ekoko, puisqu’il s’agit d’elle,  a remis ce  jeudi 04 mars 2021 à Lomé ses lettres de cabinet au Pr  Robert Dussey, ministre  togolais des Affaires étrangères,.

De nationalité camerounaise, Monique Ekoko est depuis mars 2020, la représentante de l’agence onusienne au Sénégal, mais aussi en Guinée, Guinée-Bissau, Sierra Léone, Cap Vert, Gambie, et Bénin, après avoir œuvré au Malawi.

Le sol togolais abrite près de 12 000 refugiés, issus de 26  nationalités, selon les données du HCR.

Selon le Haut-commissariat des Nations Unies, près de 80 millions de personnes sont actuellement déplacées dans le monde, parmi elles environ 30 millions de réfugiés.