Le Chef de la diplomatie, le Professeur  Robert Dussey,  a été reçu cde lundi 06 septembre  à Bamako par  Assimi Goita, président de la transition au Mali.

Les échanges entre les deux personnalités  ont porté sur la sécurité dans le Sahel, vaste sujet et source de préoccupations pour toute la région ouest-africaine où se multiplient les coups d'Etat.

Au cours des échanges, Robert  Dussey  « a exprimé au président de la transition, au nom de Faure Gnassingbé, toutes les  félicitations du Togo pour les efforts qu’il ne cesse de déployer pour contribuer à l’apaisement du climat politique et à la réconciliation nationale au Mali ».

Il l’a également encouragé à intensifier la mise en œuvre des réformes préconisées par la CEDEAO  « en vue d’une transition pacifique et inclusive devant déboucher sur des élections libres,  démocratiques et transparentes», selon le communiqué publié par la diplomatie togolaise.

A Bamako, Robert Dussey a également rencontré son homologue, Abdoulaye Diop. L'occasion d'évoquer le coup de force militaire en Guinée.

Justement à propos de ce pays, les deux hommes ont recommandé un dialogue national inclusif pour une transition pacifique afin d’aboutir à des élections démocratiques.