Damien MAMA, le coordonnateur du SNU au Togo a fait ses adieux à la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise, dame Yawa Djigbodi TSEGAN.

En fin de mission diplomatique au Togo, le Coordonnateur du système des Nations-Unies au Togo,  Damien Mama puiqu'il s’agit bien de lui,  a été reçu en audience ce mardi 14 septembre 2021 par madame TSEGAN au siège du parlement.

 Il s'agissait pour Damien Mama de faire le point de sa mission  à la présidente Chantal Djigbodi Tsègan.

« Je suis dans la quatrième année de ma mission ici au Togo et le Secrétaire général des Nations-Unies m'a demandé de le servir dans un autre pays notamment le Burundi et donc je suis à la fin de ma mission ici. J'ai profité de cette audience pour faire le point à Madame la Présidente de l'Assemblée Nationale sur la collaboration entre le parlement et le système des Nations-Unies. Sur les trois dernières années, nous avons beaucoup travaillé avec l'Assemblée nationale sur plusieurs sujets surtout en matière de plaidoyer sur la budgétisation sociale et aussi sur les questions des droits de l'homme et des femmes. Le parlement togolais a innové par l'élection d'une dame à sa tête et le leadership de Madame la Présidente est très visible. J'ai profité pour lui présenter toutes mes félicitations pour ce rôle de leadership. C'était également l'occasion pour exprimer notre admiration pour le rôle que joue le parlement dans le processus de développement. Au niveau des Nations-Unies nous nous réjouissons que l'Assemblée nationale ait voté une loi sur les cantines scolaires, une loi sur la couverture santé universelle, une loi sur la protection des côtes et une loi sur le renforcement et la restructuration de la CNDH », a-t-il signifié

Pour le diplomate, le Togo est un excellent pays.

« Le Togo est un pays dans lequel je me sens profondément intégré. L'une des caractéristiques du Togo c'est l'ouverture des Togolais. Ici le dialogue avec le gouvernement, les parlementaires, la société civile, les médias, les jeunes, les femmes est très facile. C'est une particularité de ce pays », a affirmé le diplomate onusien.