Il n’est pas du tout repos dès sa prise de  fonction le 23 juillet dernier. Lui, c’est l’Ambassadeur indien en poste au Togo. Sanjiv TANDON,  puisqu’il s’agit bien de lui, a organisé ce jeudi 02 décembre 2021 à la Résidence de l’Inde à Lomé, la toute première édition de la journée du Programme indien de Coopération technique et Economique (ITEC).

La rencontre organisée en l’honneur des anciens boursiers togolais  dudit programme  s’est déroulée en présence des autorités comme  l’Ambassadeur Sanjiv TANDON,  le ministre togolais de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Majesté Ihou WATEBA, et le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, Monsieur Affo SALIFOU.

Ils sont en effet une  cinquante, ces  anciens boursiers (alumni) de l’ITEC à répondre à cette invitation de l’Ambassadeur TANDON.

Celui-ci dans son allocution de circonstance, a une fois encore exhibé le bien fondé dudit programme. « Le Programme ITEC reflète la politique étrangère de l’Inde d’offrir des opportunités  de renforcement des compétences aux  pays partenaires internationaux dans tous les secteurs de développement », a déclaré le Diplomate.

                                 (L'Ambassadeur TANDON lors de son intervention)

 « Aujourd’hui, l’ITEC offre plus de 14000 bourses annuellement à 160 pays partenaires et des étudiants  qui sont formés dans plus de 100 universités de renom.  De 2007 à 2019,  268  professionnels togolais ont bénéficié du programme », a-t-il martelé.

Et justement, ce sont  50 des 268 bénéficiaires de ces formations  qui ont été présents à la rencontre de ce jour.  Faut-il le mentionner, ceux-ci avaient  bénéficié des formations certifiantes et diplomantes dans divers domaines tels que les énergies renouvelables, technologies de l’information, communication média, finances et banques, management de l’administration et des PME-PMI. Yasmine CODJIA, Ananzé Kokou OGANJO, Toutou KIBALOU sont les bénéficiaires qui ont partagé leurs expériences avec les invités.

Pour sa part, le ministre WATEBA de l’enseignement supérieur et de la recherche a témoigné sa gratitude  au  gouvernement indien pour son appui à la formation et les différentes aides au niveau de l’enseignement supérieur de façon générale. « De nos jours, peu d’étudiants dans les deux universités publiques du pays s’intéressent aux filières scientifiques, or il est important pour nous de travailler sur des thématiques de demain. Nous devons créer des centres d’excellence dans nos universités pour les sciences de pointe », a affirmé le ministre.

Et de poursuivre en disant: «Nous sommes très ambitieux, nous voulons vous ressembler. Nous voulons que le compagnonnage nous permette d’arriver aux sciences pratiques et non aux sciences théoriques. Nous voulons apprendre à domestiquer la technologie. Nos Etudiants doivent être capables de fabriquer des machines outils ; transformer le sable en vitres.  La coopération Sud-Sud doit nous permettre de faire un transfert de compétences», a-t-il déclaré le Ministre WATEBA à l’endroit du Diplomate et de l’assistance.

Le Secrétaire Général du ministère togolais des Affaires Etrangères, Affo SALIFOU a déclaré que la célébration du jour converge avec la vision actuelle du gouvernement.

Il sied de préciser qu’au cours de la soirée, les invités (photo ci-dessus) ont suivi un film sur les partenaires de développement et de renforcement des capacités de l’Inde dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Pour finir, il sied de préciser que le programme ITEC a été  créé  le 15 sept 1964. Ce programme a déjà formé plus de 200 000 professionnels de part le monde.

Rappelons que le Togo et l’Inde entretiennent de bonnes relations de coopération dans divers secteurs comme  l’agriculture, l’industrie, les énergies.

Une forte communauté indienne vit également au Togo.