Le sommet Afrique-Israël qui devrait se tenir à Lomé, la capitale togolaise, du 23 au 27 octobre 2017 vient d'être reporté à une date ultérieure. Selon un communiqué rendu public par la Direction de l’Information et de la Communication de la Présidence togolaise, les  parties israélienne et togolaise ont convenu « d’un commun accord de reporter »  ce sommet  et de convenir d’une nouvelle date afin d’optimiser les préparations et d’assurer  sa  réussite.

Le Président togolais a salué la détermination  du Premier Ministre Israélien de renforcer  la coopération entre les pays africains  et l’Etat hébreu  et son désir d’unifier  les efforts  face à la menace  contre la paix  et la sécurité, ce qui fragilise la stabilité  et retarde le développement  du continent.  

Pendant  que certains observateurs  lient  ce report  à  la tension politique actuelle qui réside au Togo, d'autres pensent que les préparatifs tournent au ralenti.

Helmut PINTO