Le  Chef de l’Etat  togolais, Faure Gnassingbé,   ne sera pas à l’Assemblée générale annuelle de l’Organisation des Nations Unies qui s’ouvre ce 19 septembre à New York aux Etats Unis d’Amérique.

C’est ce qu’a décidé à la dernière minute le doyen des chefs d’Etat de la CEDEAO  selon les informations parvenues à notre rédaction. Cette annulation serait-elle due à la pression populaire en cours au Togo? Nul ne saurait le dire quand on sait surtout que c’est un rendez-vous que le président togolais n’a pas  l’habitude  de rater.

Si la semaine écoulée a été relativement marquée par une accalmie, celle qui s’ouvre  ce jour  le sera moins, puisque les Togolais seront encore dans les rues les 20 et 21 septembre  prochains pour exiger le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des manifestants du 19 août dernier.