Une  rencontre  du Club  diplomatique  de Lomé  a eu lieu ce vendredi. Christoph Sander, l’Ambassadeur de  la République Fédérale d'Allemagne au Togo, était l’invité de ce cette rencontre pour parler de la diplomatie allemande au cœur de l’Europe.

Occasion était donnée  au Diplomate allemand de passer au crible les fondements de la politique étrangère de son pays: éviter les erreurs de nos grands- pères, travailler pour la paix en Europe (Deutsche AußenpolitikisteuropäischeFriedenspolitik).

Il n’a pas passé  sous silence  l’histoire de son pays, Bismarck, la première guerre mondiale, celle de 39-45 avec le régime nazi et ses horreurs, la division de l’Allemagne avec la guerre froide, puis la chute du mur de Berlin.

L’Allemagne est aujourd’hui la principale puissance économique européenne au sein de l’Union, mais a souligné le diplomate, elle doit aussi faire face à de nouveaux défis. Ils sont de deux ordres, d’abord, la menace russe face à une violation éventuelle de la souveraineté d’un Etat européen ; ensuite, la nécessaire évolution des instances européennes pour faire face à la crise économique et financière. Si la situation s’est améliorée depuis 2008, l’UE n’est pas à l’abri d’une rechute.

Christoph Sander a présenté un tableau pas très reluisant de la situation qui prévaut en Europe. La Grande Bretagne est en train de sortir de l’Union,  la Pologne et la Hongrie défient le consensus constitutionnel européen, les Ecossais et les Catalans réclament leur indépendance, enfin la crise migratoire pose problème.

 

En Allemagne même, et pour la première fois depuis 1945, un parti d’extrême droite a fait son entrée au Bundestag.

‘Le nouveau gouvernement allemand doit faire face aux défis que je viens de décrire. Je suis certain que nous arriverons à résoudre les grandes questions de notre époque si nos politiciens sont guidés par les mêmes principes que Schumann, Monet et Adenauer, Mitterrand, Kohl et Genscher’, a déclaré Christoph SANDER.

Initié par Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, le Club diplomatique de Lomé est un cercle de réflexion apolitique qui reçoit à intervalles réguliers des personnalités togolaises et étrangères issus du monde diplomatique, politique et d’organisations internationales.

Professeur de philosophie politique de son état, Robert DUSSEY n’a pas hésité d’évoquer  le philosophe allemand  Emmanuel KANT, depuis  dès 18e siècle faisait l’apologie de la paix. Et il déclare que la paix est une denrée cosmopolitique à laquelle tout le monde doit travailler.

Il sied de rappeler que la rencontre a été modérée par l’Universitaire et Professeur BLIVI