La crise  sociopolitique qui secoue le Togo préoccupe énormement  les Etats-Unis d’Amérique. La preuve le diplomate américain en poste à Lomé, David  Gilmour, puisqu’il s’agit de lui,  a rencontré ce jeudi 18 Janvier 2018, Dama Dramani, le président de l’Assemblée  nationale togolaise. David Gilmour, appelle  la classe politique à entamer un dialogue rapide sur les questions de fond. Le principe d’un dialogue entre le pouvoir et l’opposition est encouragé par les pays européens, l’Union Européenne  et les Nations Unies.

Pour lui,  des discussions franches et ouvertes sont le seul moyen de mettre un terme à la crise politique qui secoue le Togo depuis 5 mois.

 C’est la deuxième fois que le Diplomate américain rencontre le patron des parlementaires togolais  dans l’espace de trois mois. 

Signalons que c’est également la deuxième fois qu’une autorité américaine s’est prononcée publiquement depuis le 19 Août 2017, date à laquelle  la crise politique s’est exacerbée avec des manifestations simultanées et quasi hebdomadaires dans plusieurs villes du Togo et même dans plusieurs pays où la communauté togolaise est présente.