Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), présents à Addis Abeba à l'occasion du sommet de l'UA se sont réunis samedi soir sous la présidence de Faure Gnassingbé qui dirige actuellement l’organisation.

La rencontre s’est déroulée à huis clos. Selon des témoins, la répartition des postes au sein de la Commission et la situation en Guinée Bissau ont figuré à l’ordre du jour. 

La Cédéao a décidé de passer de 15 à 9 commissaires afin d'être plus efficace. Le sujet avait été évoqué il y a une semaine à Lomé.

Apparemment, la réunion d’Addis n’a pas permis de trancher sur la question, mais une solution devrait être trouvée d’ici lundi 29 Janvier.

La Cédéao est composée de 15 pays. On comprend les difficultés à choisir sachant que tous les membres n’auront pas de représentants à la commission.