Comme  annoncé, le dialogue politique togolais débutera ce jeudi 15 février avec les travaux du comité préparatoire. Et ce sera le tour du président ghanéen Nana Akufo-Addo de procéder  le lundi 19 février à l’ouverture officielle  de ce dialogue tant entendu par les Togolais. En prélude à ce dialogue, la coalition des 14 partis politiques de l'opposition sera en  tournée diplomatique au Nigéria et aux Etats Unis d’Amérique.

Cette semaine ne sera pas du tout repos pour la coalition des 14. En effet, c’est ce jeudi que démarre le dialogue politique togolais et déjà, la coalition s’active sur le plan diplomatique.  Selon des sources concordantes,  une délégation  de la coalition se rendra ce mardi à Abuja au Nigéria pour rencontrer l’ex chef d’état  Oluségun Obasanjo.

 L’un des hommes forts, qui a usé de toute sa puissance pour l’avènement de Faure Gnassingbé au pouvoir en 2005. Ce dernier,  s’était déjà prononcé sur cette crise qui secoue le Togo depuis août 2017.  Une  position qui  n’était pas très appréciée dans le cercle du régime en place au Togo.

Après le Nigéria, la coalition se rendra  aux USA pour rencontrer le secrétaire d’Etat Américain et le congrès américain.

 Eyram Akakpo