Les acteurs de la commande publique se sont retrouvés ce 29 octobre 2018 à l'hôtel du 02 Février à Lomé. Cette réunion constitue un cadre pour mener des réflexions pour la mise en place et l'opérationnalisation d'un réseau africain de la commande publique. La création de ce réseau permettra à l'Afrique de s'exprimer d'une seule voix en ce qui concerne les enjeux internationaux de la commande publique, favoriser le partage de l'information, mutualiser les expériences et promouvoir une seconde génération de réformes des marchés publiques. Les délégations présentes à la réunion issues d'une quarantaine de pays africains francophones, anglophones ou lusophones vont ensemble travailler et veiller pour l'adhésion au réseau africain de la commande publique de leurs pays respectifs, adopter des textes statutaires pour le fonctionnement du réseau et mettre en place des organes.  Monsieur Kapou René, Directeur général de l'Autorité de  Régulation des Marchés Publics au Togo et Président du Comité d'organisation a déclaré que: "L'intérêt du réseau, c'est de permettre à l'Afrique de parler d’une voix unique dans le domaine de la commande publique et insuffler des réformes que les gouvernements africains vont adopter dans ce domaine".

Par le passé, chaque région du continent disposait d'un réseau en commandes publiques. Pour preuve, il existait un réseau francophone et un réseau anglophone. La commande publique constitue l’une des clés du développement en Afrique. L'heure est pour les experts professionnels en commande publique de mutualiser leurs efforts pour accompagner le développement du continent. Les marchés publics représentent annuellement 50% des importations africaines.

Désiré Agbémégno