Le premier forum économique Togo-Union européenne prévu à Lomé pour les 13 juin et 14 juin prochains ne sera pas un événement à réaliser en vase clos. Le gouvernement togolais en est conscient. C’est pourquoi, il a décidé  de dédier un site internet à cet événement grandeur nature. Il s’agit du site  bilingue www.forumtogo-ue.tg  lancé ce lundi 1er avril 2019 à Lomé par Kodjo ADEDZE,  ministre du commerce, de l’industrie, de la promotion  du secteur privé et de la consommation locale. Le site permettra de maintenir les contacts réguliers entre les organisateurs et les participants, avant, pendant et après le forum. Le lancement du site a été couplé de l’appel à projets qui durera  trois semaines et au bout duquel  100 projets bancables seront sélectionnés.

Cet événement rassemblera pendant ces deux jours des décideurs  politiques, la diaspora, des centaines de chefs d’entreprises du Togo et des 28 pays de l’Union Européenne, des institutions d’appui à l’investissement et au commerce international, des institutions financières, des experts régionaux et internationaux en vue de développer des partenariats durables et gagnant-gagnant avec des investisseurs étrangers.

« Vous conviendrez avec moi que pour réaliser des ambitions que nous plaçons dans ce forum, il est important de maintenir des contacts réguliers entre nous. Il est également important de mettre au service de l’information autour de l’événement tous les outils au nombre de ceux-ci, ce site », a expliqué Kodjo Adedze.

Ce site permettra de renseigner les opérateurs sur le forum économique Togo-Union européenne notamment les conditions de participation, les profils recherchés et l’inscription.

Pour le lancement de ce site, le ministre ADEDZE avait à ses  côtés Madame Sandra Ablamba Johnson, ministre-conseillère du Président de la République togolaise, en charge du Climat des Affaires.

Pour elle, le forum de juin devrait permettre de mobiliser, de façon optimale, des ressources financières en faveur des différents secteurs phares portés par le Plan National de Développement (PND 2018-2022).