C’est à travers une  marche sportive que le Ministre ADEDZE  a annoncé ce samedi 02 Novembre 2019,  la première édition de la semaine du secteur privé qui s’ouvre le lundi. En ouvrant les activités de cet événement avec une marche, les acteurs du secteur privé ont fait passer un message fort. Au-delà donc de la nécessité de se maintenir en forme,  ces acteurs du secteur, peut-on le déduire, voudraient aussi dire qu’au Togo les affaires connaissent une évolution.

Le ministre Kodjo Adedze en charge du commerce était au premier rang de cette marche. Du 04 au 08 novembre 2019, les acteurs du secteur privé se donnent rendez-vous à Lomé pour un événement-vitrine pour le secteur.

Déjà samedi, une caravane a sillonné les différentes artères de la capitale pour annoncer ce rendez-vous. La participation du secteur privé dans l’économie nationale n’est plus à démontrer. Cette semaine qui lui est dédiée sera donc une belle occasion de donner de la valeur au “made in Togo”, pour permettre à l’économie nationale de poursuivre son élan.

La démarche s’inscrit dans la droite ligne des objectifs du Plan National de Développement (PND). Un plan qui envisage une participation active du secteur privé à hauteur de 65%. Le ministre du commerce, Kodzo Adedze s’est réjoui de la mobilisation de ce samedi. Il a alors rappelé «la place importante du secteur privé dans l’économie nationale » et ajouté que « le secteur tient à cœur au premier responsable du pays  qui a comme objectif de créer des emplois aux jeunes, aux femmes ainsi qu’aux hommes en vue de réduire le chômage ».

Grâce aux différentes réformes pour améliorer le climat des affaires au Togo, le secteur s’est imposé comme un acteur incontournable de l’économie nationale. Le rapport Doing Business 2020 rendu public, prouve à quel point ce secteur est un acteur majeur dans ces résultats. D’où la nécessite de fédérer les énergies et de poursuivre dans cet élan. « Cette semaine permettra de déballer tous les maux qui minent le secteur privé en vue de pousser haut l’économie nationale» a laissée  entendre Germain Meba, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Signalons que la marche sportive débutée à la colombe de la paix a été aussi marquée par une opération de salubrité. Une action qui s’inscrit dans le contexte de l’opération Togo propre de chaque premier samedi du mois. Cette caravane a chuté au ministère du commerce,  avec l’ouverture d’une salle d’exposition des produits nationaux.