Fermé depuis le 20 mars 2020 en raison de la pandémie du covid-19, l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé, considéré comme un véritable moteur de développement économique, se prépare pour une réouverture imminente.

Les autorités togolaises sont à pied  d’œuvre pour une prochaine réouverture dudit aéroport.

En effet, « les passagers devront sans doute  présenter à l’embarquement un test négatif au covid-19 de moins de 72h ou se soumettre à un test à l’aéroport à leur arrivée. Les personnes positives devront observer une quarantaine de 14 jours », révèle le site d’information republicoftogo.

Sur les lieux, des travaux de réaménagement sont en cours dans l’ancien bâtiment qui devrait servir de centre de test du covid-19 pour les passagers à leur arrivée. Un laboratoire mobile est également en cours d’installation sur le site de l’aéroport.