Les membres de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) devaient se choisir une nouvelle direction  dans le courant du mois de  décembre prochain.

Mais le ministre du Commerce,  Kodjo ADEDZE  a décidé de suspendre le processus électoral en cours, craignant des fraudes et des complications graves.

Il sied de préciser que ces élections sont souvent  émaillées  de contestations récurrentes par des associations professionnelles et des opérateurs économiques.

Le ministre a donc coupé cours  en suspendant  provisoirement et ce jusqu’à nouvel ordre la tenue du scrutin dans un climat apaisé.

Rappelons que la  CCIT est actuellement présidée par Germain MEBA qui entend briquer un second mandat et il se heurte à une résistance farouche de certains opérateurs.