Ce vendredi 10 décembre 2021 à Lomé, le groupe Oragroup a lancé, via sa filiale Orabank Togo, une opération de titrisation de créances portant sur un montant total de 25 milliards de francs CFA. Tout investisseur moral ou physique résidant dans la zone UEMOA peut souscrire à cette première innovation d'une banque au Togo, dont l'objectif est de mobiliser des ressources additionnelles en faveur de différentes filiales porteurs dans le pays et qui seront mises au service de l’économie Togolaise.

A partir d'une valeur nominale de 10.000f CFA, vous pouvez souscrire au Fonds Commun de Titrisation de Créances dénommé FCTC ORABANK 7% 2021-2026 qui se composent de 2.500.000 d'obligations. Avec une maturité de 5 ans, soit 60 mois, le souscripteur bénéficiera  d'un taux de rendement annuel de 7%. L’appel public à l’épargne est prévu sur deux semaines, soit du 08 au 21 décembre 2021. Le syndicat de placement est constitué de l’ensemble des SGI TOGO et de NSIA finance.

« Le citoyen lambda  doit comprendre la titrisation comme une transformation d’une créance en un titre de créances négociables. La différence entre un titre de créances simples et un titre de créances négociables c’est que dans un cas il a la créance et il est obligé de la garder jusqu’à sa maturité, alors que dans l’autre cas, le titre est négociable sur un marché secondaire à la bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan», a déclaré Ferdinand NGON KEMOUN, Administrateur Directeur Général de Oragroup Holding du Groupe Orabank.

Avec cette innovation, Orabank Togo entend contribuer au Programme National de Développement (PND) en finançant au travers des fonds levés, des projets dans le pays au profit de l'agriculture, le commerce, ou encore l'environnement. « L’opération va permettre aux opérateurs de marché de refinancer je dirais indirectement l’économie togolaise. Pourquoi ? Parce que, nous allons transformer des crédits à la clientèle en titres de créances négociables sur le marché financier. Et cette liquidité qui va être dégagée permettra de financer à nouveau l’économie togolaise dans des projets dont nous visons dans des domaines de l’agriculture, dans le segment des PME/PMI, des infrastructures, dans l’inclusion financière et également dans le financement vert.», a confié Guy Martial AWONA, Directeur Général de Orabank Togo.

Orabank Togo est devenu avec cette émission du FCTC ORABANK 7% 2021-2026, la première banque  à avoir  recours à ce type  d'opération  autorisé  depuis le règlement de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) de 2010. Orabank Togo est l'une des filiales d’Oragroup, un groupe bancaire panafricain présent dans 12 pays et 4 zones monétaires en Afrique de l'Ouest et Centrale.

Helmut Pinto