Expositions des braderies des fins de séries, exhibitions de nouveaux produits surtout fabriqués au Togo. Des occasions destinées à booster les chiffres d’affaires et la santé financière des entreprises à l’approche des fêtes de fin d’année. Sur le site de la 33ème édition de la grande quinzaine de Lomé, c’est un nouvel environnement d’affaires entre exposants et visiteurs initié par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT)  afin de permettre aux entreprises de se faire une visibilité et d’exposer leurs produits dans une ambiance festive.

« Si l’organisation de cette  édition et la mobilisation des opérateurs économiques sont une réussite, c’est surtout grâce à Togo cellulaire », a déclaré  Germain MEBA, Président de la CCIT. L’initiative est aussi appréciée par Bernadette LEGZIM-BALOUKI, la Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, qui voit dans ces activités foraines, des opportunités de rencontre B to B.

Cette année, la grande quinzaine commerciale est ouverte également dans l’agglomération d’Adétikopé située à environ 20 km au nord de Lomé, l’une des plus importantes innovations apportées à cette 33ème édition.

Helmut PINTO