Un nouveau dispositif de bourses et allocations de secours remplacera le système actuel, a annoncé jeudi Octave Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Les critères d’attribution seront désormais basés prioritairement sur l’excellence.

Parallèlement, un Fonds d’appui aux études supérieurs (FAES) accordera également des prêts aux étudiants qui en font la demande, pour les aider à accomplir le cycle d’étude de leur choix.

Le FAES, après discussion en Conseil des Ministres, devraient être opérationnel dès la prochaine rentrée universitaire.