Le ministre de la Communication Guy Madjé Lorenzo a lancé le 16 février dernier le projet « Protection et réhabilitation du périmètre de l'ancienne cité du peuple Ewé ».

Le projet « Protection et réhabilitation du périmètre de l'ancienne cité du peuple Ewé » est une initiative de la Cellule d'Appui aux Initiatives de Développement (CAID/Afrique) en collaboration avec la Banque mondiale. Il s'inscrit dans le cadre du Projet de Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres (PGCIT).

L'objectif du projet lancé par le ministre de la Communication est de réhabiliter un pan de la muraille « Agbogbo ». Le coût de la réalisation des travaux est estimé à 30925250 FCFA. « Avec ce fonds nous envisageons construire un mur de 100 m de longueur, de 2 m de hauteur et de 4 m d'épaisseur », a déclaré Akouvi Rolande Kpokou, présidente du CAID/Afrique.

Le ministre de la Culture a indiqué que la réalisation de ce projet va contribuer à la protection d'un patrimoine culturel commun afin de le rendre plus accessible à tous. Il a ensuite félicité les membres de la Cellule d'Appui aux Initiatives de Développement qui ont eu l’idée d’élaborer ce projet. Guy Madjé Lorenzo a surtout réaffirmé la volonté du gouvernement à accompagner tout projet s’inscrivant dans la promotion du patrimoine culturel togolais.

De son côté, le roi Agokoli a exprimé au nom des autorités locales leur ambition de gérer de façon durable ce site historique pour le peuple Ewé.