Elle fait la fierté des systèmes financiers décentralisés au Togo. Elle, c’est la CECA, (Caisse d’Epargne et de Crédit des Artisans). En effet, cette institution de microfinance vient de réaliser une prouesse que nulle autre n’a encore  réalisé au Togo, du moins dans le secteur des microfinances. CECA a réussi à décrocher un financement auprès de la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA). Et pour matérialiser ce financement, une cérémonie solennelle de signature de la convention s’est déroulée ce jeudi  29 juillet 2021 à  Lomé entre la CRRH-UEMOA et la  CECA. Il s’agit d’une convention de refinancement de prêts à l’habitat en faveur des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) pour les ménages à revenus modestes et ou irréguliers au Togo.

 C’est une bagatelle de cinq cent millions (500 000 000) de FCFA que  la CRRH-UEMOA entend octroyer à la CECA au terme de cette convention de refinancement à titre pilote dans les SFD.  (Echanges de documents entre les dirigeants)

Dans son  allocution de  circonstance, Monsieur Christian AGOSSA,  Directeur Général de la CRRH-UEMOA (photo ci-dessus),  a salué l’initiative de la CECA en l’approchant avec la question de l’habitat.  « Les  prêts de refinancement vont permettre à la CECA de proposer aux populations un produit innovant, mais aussi d’accompagner les ménages à faibles revenus dans la gestion et les transactions en matière de l’habitat au Togo », a-t-il martelé. Il a pris soin de préciser  que la «CECA est la première institution de microfinance togolaise à bénéficier de cette facilité ».

Aussi a-t-il mentionné  dans  son allocution que le prêt sera  octroyé à la CECA à un taux  annuel  de 6,5%  pour une durée  de dix ans.

 A la suite du Directeur Général de la CRRH-UEMOA, l’honneur a échu à Monsieur Yombo ODANOU, Directeur Général de la CECA (photo ci-dessous),   de prendre la parole. Celui-ci  a témoigné sa gratitude  à l’Institution régionale pour son geste de cœur.  « Je saisis  cette opportunité pour traduire mes vifs remerciements au Directeur Général de la CRRH-UEMOA et toute son équipe pour leur engagement à accompagner à travers la CECA ses membres en particulier et tous les ménages à revenus modérés du  Togo, clientèle des SFD en général afin d’avoir un cadre de vie décent», a déclaré Monsieur  ODANOU avant de promettre une gestion orthodoxe des fonds alloués à son institution.

« Je promets la gestion de ces fonds qui seront mis à notre disposition d’ici peu en bon père de famille pour l’atteinte des objectifs fixés afin de gagner davantage votre confiance,  car le chantier de logements sociaux est vaste ».  

Il a pris soin  de préciser  que les cinq cent millions (500 000 000) de FCFA seront débloqués à la CECA en deux phases  à raison de deux cent cinquante millions (250 000 000) de FCFA  à ses membres et clients à un taux de 10,5% sur dix ans  pour leur permettre d’acquérir des logements modérés et payer de façon relaxe les prêts qui leur seront octroyés à cette fin.            

Aussi, a-t-il  profité de l’occasion pour lancer un appel aux bénéficiaires de ces fonds à acquérir des logements dans un environnement sécurisé: « …. j’exhorte les futurs bénéficiaires de prêts qui émaneraient de ces fonds à acquérir les immeubles dans de bonnes mains et dans un environnement sécurisé; car avoir son logement, c’est bien; mais l’avoir dans un environnement sain et sécurisé, c’est encore mieux», a-t-il conseillé.

Monsieur  ODANOU a également invité « les potentiels bénéficiaires des produits CRRH-UEMOA, à être des hommes et des femmes de bonne foi en honorant leurs engagements selon les échéanciers contractuels, car la consolidation des  relations avec la CRRH-UEMOA dépendra du comportement de leurs prêts dans le portefeuille de la coopérative ».

Pour terminer, Monsieur ODANOU a exhorté ses collègues des systèmes financiers décentralisés à lui emboiter le pas car, soutient-il, le chantier de l’habitat est un domaine très vaste.

Signalons justement que la cérémonie de signature de convention entre la CECA et la CRRH-UEMOA  a connu la participation des plusieurs personnalités  du monde des affaires (responsables de banques, SFD, chambres de métiers, ANPGF, etc).

Cette cérémonie s’est déroulée dans une ambiance bon enfant.

Il sied de rappeler tout de même que  la CRRH-UEMOA a été créée le 16 juillet 2010, à Cotonou, par 29 banques commerciales de l’UEMOA avec la BOAD lors d’une Assemblée Générale Constitutive. Elle a démarré ses activités deux ans plus tard.  

Quant à  CECA créée en 1990, elle est toujours dans la fièvre de la  célébration de son jubilé de perle, (trente ans au service du peuple togolais). 

            (Photo de famille des personnalités ayant pris part à la cérémonie de signature de la convention)