Si 60% des Togolais  ayant  15 ans et plus ont accès aux services financiers, seulement 27% des togolais ont accès au crédit et aussi un jeune sur deux ne dispose d’aucun type de compte financier. C’est en tout cas quelques statistiques issues de la toute première Enquête Consommateur FinScope Togo 2016 sur l’Inclusion financière réalisée sur 5197 individus à travers les 5 régions du Togo de mars à avril 2016 et dont les résultats ont été publiés ce mardi 27 septembre 2016 à Lomé. Une enquête qui se veut , un outil de compréhension de la population adulte en termes d’attitudes, de perceptions et de comportements relatifs à la gestion financière de revenus ainsi qu’à l’accès et l’usage des services financiers.

Le secteur financier joue un rôle assez important dans la facilitation de la croissance économique individuelle de population togolaise à travers l’accès élargi et amélioré des services financiers. Dans le souci de renforcer les politiques de développement durables et inclusives et  stimuler la croissance du secteur de la finance inclusive, il a été mis sur pied  le Programme Making Access Possible (MAP). Un programme du gouvernement togolais pour identifier et créer une feuille de route qui garantira au final la réalisation de cette vision.

Cette Enquête Consommateur FinScope Togo 2016 sur l’Inclusion financière  mettra à disposition des repères crédibles sur le niveau de l’inclusion financière et guidera des stratégies d’inclusion financière ciblées et focalisées  sur la base de données empiriques. Les résultats issus de cette enquête constitueront également des ressources nationales à disposition du secteur privé, public ainsi que dans les milieux académiques pour s’assurer que la vie des Togolais s’améliore.

Le FinScope servira de repère pour les partenaires techniques et financiers comme l’Union Européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui ont financé la réalisation de cette enquête au Togo. Les statistiques conditionneront les actions de ces derniers quand on se rend compte que les résultats reflètent les moyens de subsistance et comment les Togolais gèrent leurs revenus. Cette enquête permettra de connaître leurs besoins et demandes, leurs perceptions, attitudes et comportements financiers, leur répartition démographique et géographique ainsi que les niveaux actuels d’accès et d’utilisation des services et produits financiers.

La Coordinatrice du système des Nations Unies Kardhiata Lo N’DIAYE et Nicolas Berlanga Martinez,  Ambassadeur de l’UE au Togo étaient  présents aux côtes de Victoire TOMEGAH-DOGBE la Ministre du Développement à la Base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes lors de la cérémonie de publication des résultats de cette enquête Consommateur FinScope Togo 2016 sur l’Inclusion financière.

Helmut PINTO