Les députés  de l’Assemblée Nationale togolaise ont voté ce mercredi 20 Décembre 2017  le budget de l’année 2018. Estimé à plus de 1318,5 milliards de francs CFA, ce budget connaît de hausse de 8,2% par rapport à l’année 2017 et s’équilibre en ressources et en charges.

1318,5 milliards de f cfa, c’est le budget total du Togo pour l’année 2018. Selon le Ministre togolais de l’Economie et des Finances Sani YAYA, ce budget permettra de mieux lutter contre la pauvreté, d’améliorer les recettes publiques et par ricochet les conditions de vie des populations et relancer l’économie.

Les arguments du ministre pour défendre ce budget ont convaincu totalement les députés du groupe parlementaire Union pour la République (UNIR), le parti de la majorité. Ceux de l’opposition en l’occurrence de l’Alliance Nationale pour le Changement ANC, parti d’opposition, qualifient ce budget de « consécration de l’opacité et de l’impunité ». Au finish, seuls les députés de la majorité ont voté en faveur du budget 2018 à la satisfaction totale du président de l’Assemblée nationale Dama Dramani.

Le budget 2018 connaît une hausse de 8,2% par rapport à celui de 2017 et s’équilibre en recettes et en dépenses. Pour la mobilisation des recettes, le gouvernement mise sur l’approfondissement des réformes fiscales et opérationnelles de l’Office Togolais des Recettes et l’amélioration des recouvrements pour le renforcement des systèmes de collecte. En ce qui concerne les dépenses, « la rigueur sera le maître mot », a déclaré le Ministre Yaya.

Helmut PINTO