Les réactions ne cessent de se multiplier après la feuille de route proposée par la CEDEAO lors de sa dernière conférence des Chefs d’Etats à Lomé le 31 Juillet 2018. En conférence de presse ce samedi 04 août 2018 à Lomé, le Président du Mouvement de la Jeunesse Consciente du Togo (MJCT) a salué le travail abattu par l’institution régionale. Kossi Victoire AMETSYO, exhorte gouvernement et opposition à considérer les recommandations de l’institution sous régionale et agir en conséquence.

Pour le MJC, les recommandations comprises dans la feuille de route de la CEDEAO constituent d’excellentes nouvelles pour tous les Togolais et surtout les jeunes. Dans la déclaration liminaire de circonstance,le MJCT « invite incessamment le gouvernement togolais à prendre des dispositions nécessaires pour que les recommandations formulées dans le cadre des réformes politiques soient traduites dans les faits dans les meilleurs délais ».

Pour les prochaines élections législatives qui pourraient se tenir 20 décembre comme le recommande la CEDEAO, le MJC invite les acteurs politiques à  « consacrer le reste du temps à la préparation des législatives prochaines dans la sérénité et pour permettre au peuple togolais de choisir librement des représentants à l’Assemblée nationale ».

Depuis que cette crise politique secoue le Togo il y a bientôt un an, le MJC s’est donné une mission, celle de sensibiliser les jeunes sur la non-violence. Auparavant Mouvement de la Jeunesse Consciente de l’opposition (MJCO),il devient aujourd’hui le Mouvement de la Jeunesse Consciente du Togo dans l’objectif est de rassembler toute la jeunesse togolaise.

Helmut PINTO