Hier lundi, nous vous informions que Nicodème Habia, le président du parti  Les Démocrates a entamé une grève de la faim de 48 heures devant l’Ambassade des Etats Unis au Togo. Ce mardi, en début d’après-midi, il a  reçu  le soutien  de ses collègues leaders de la  coalition des 14 partis. En effet,  une délégation du groupe des 14  conduite par sa coordinatrice Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson de la CDPA, Jean Pierre Fabre de l’ANC et d’Aimé Tchaboré Gogué d’ADDI était allée à son renfort.

Habia et ses compairs, en dehors de la libération des prisonniers politiques, revendiquent l’annulation des actes posés par l’actuelle CENI. Il est question pour ces grévistes de voir le processus électoral être renforcé pour une participation inclusive de l’ensemble des acteurs politiques.

Ils exigent dans le même temps la refonte du fichier électoral, le redécoupage électoral et la supervision des experts internationaux désignés par la CEDEAO.